EXPO | „Welcome to Ecuador“ de !Mediengruppe Bitnik à Nantes

EXPO | „Welcome to Ecuador“ de !Mediengruppe Bitnik à Nantes

Immersion dans le quotidien de Julian Assange :
Le collectif d’artistes zurichois !Mediengruppe Bitnik se frotte aux frontières de l’artivisme, à l’heure du scandale WikiLeaks.

Le 19 juin 2012, pour échapper à l’incarcération aux Etats­ Unis pour avoir divulgué la vidéo d’un raid aérien américain sur Bagdad fusillant plusieurs civils, Julian Assange, cofondateur de Wikileaks, se réfugie à l’ambassade d’Équateur, à Londres. Il n’en est , à ce jour, toujours pas ressorti.

Six mois plus tard, poursuivant l’idée de « casser cette barrière physique autour de l’ambassade » de gardes protocolaires mais aussi de nombreux policiers, activistes, journalistes et curieux, !Mediengruppe Bitnik adresse un colis un peu spécial à Julian Assange, doté d’un téléphone en mode GPS et appareil photo programmé pour prendre une image toutes les dix secondes et l’uploader dans l’instant sur Twitter. Plusieurs batteries y sont reliées pour lui permettre d’assurer son suivi en direct tout au long de son trajet dans Londres, du bureau de poste d’Hackney à l’ambassade. Cette performance de Mail Art du troisième millénaire dure trente-six heures, trente-six heures pendant lesquelles elle tient en haleine un certain nombre de followers mais aussi les téléspectateurs lambda de la BBC qui la retransmet elle aussi en direct. Pour ceux qui n’étaient pas devant leur écran les 16 et 17 janvier 2013, la vidéo qui en résulte fera office de séance de rattrapage. Delivery for Mr. Assange, assemblage des photos prises par le « postdrone » rythmé par les tweets documentaires qui accompagnent chacune d’elles, provoque un éclatement de l’habituelle continuité du temps tout en provoquant une fascination haletante.

Grâce à « Delivery for Mr. Assange », le duo zurichois reproduit à l’identique le bureau qu’occupe, depuis maintenant quatre ans, Assange. La Assange’s Room, présentée à la Zoo Galerie via l’exposition Welcome to Ecuador, pose le principe que l’entrave à la liberté d’aller et venir ne sera jamais une entrave à celle de faire transparaître les vérités.

Informations.

Lieu : Zoo Galerie à Nantes
49, chaussée de la Madeleine

Dates : 25.06 au 29.10. 2016

Entrée gratuite

En savoir plus.